Bienvenue sur notre Nouveau Site

L’abbé DOUILLET, directeur en 1830, du petit séminaire, situé dans l’ancien monastère des récollets voulut étendre son apostolat auprès des enfants du peuple.

Il prit contact avec la Père CHAMPAGNAT (fondateur des frères Maristes) qui mit quatre frères au service de cette œuvre.

Cette proximité du Pensionnat de garçons près du petit séminaire va durer une vingtaine d’années.

En 1851, les frères Maristes dirigent deux écoles :

Un pensionnat de garçons situé route de Champier

Un externat de garçons situé Place Saint André

En 1869, les Frères Maristes acquièrent la propriété « dite du Château » et après l’avoir restaurée, ils y installent leur pensionnat secondaire de garçons en 1879 et déplace l’externat route de Champier.

En 1891, suite aux lois de laïcisation, l’externat qui était communal devint Ecole libre.

Elle s’installe rue de la Halle face à la Villa Sainte Cécile dans une propriété de la famille Chastenet.

La loi de 1903 chassa les Frères Maristes du pensionnat et la propriété du Château fut saisie et laissée à la commune.

L’école libre paroissiale put continuer à fonctionner sur place car les locaux n’étaient pas des « biens de congrégation ». Des frères Maristes en prirent la charge. Cette école fonctionnera jusqu’en 1963 puis rejoindra le Collège Saint François en 1963.

 

 

SAINT FRANÇOIS

 

La tourmente de 1903 passée, un nouveau pensionnat put s’ouvrir 33 ans plus tard.

En 1935, l’abbé FEUGIER, curé de la paroisse de La Côte St André, fit l’acquisition de l’ancien pensionnat des Visitandines. Il obtint, non sans peine, le retour des frères Maristes.

Dès la rentrée 1936, les Frères Maristes accueillent des pensionnaires de la région.

En 1963, les frères Maristes décident de rassembler leurs établissements de La Côte St André. A cet effet ils construire un bâtiment qui abritera toutes les classes primaires au premier étage.

 

Ainsi les classes de la rue de la Halle, sont transférées Avenue Aristide Briand, laissant leurs locaux à la disposition des Sœurs Salésiennes de Sainte Cécile qui y installent leur école ménagère.

Les Frères Maristes quittent Saint François en 1971, le directeur, Frère LACHAISE, est remplacé par un laïc Monsieur Jean SAGE.

Au cours des années qui suivent, diverses transformations sont réalisées pour pouvoir accueillir les internes et les classes plus nombreuses.

En 1987, le collège Saint François et le collège Sainte Cécile se rassemblent ; ce nouvel ensemble est dirigé alors par monsieur GRANOTTIER. Les 5 classes de sixièmes restent dans le bâtiment de Sainte Cécile, les treize autres classes s’installent à Saint François.

 

 

SAINTE CÉCILE

 

En 1912, mademoiselle ROULET ouvre rue de l’Hôtel de ville, une pension de famille. Elle déménage en 1919, rue de la Halle et organise dans un bâtiment annexe un cours d’enseignement ménager.

En 1952, le conseil provincial des Sœurs Salésiennes accepte la direction de Sainte Cécile. Plusieurs sœurs se succèdent à la direction de l’établissement (sœurs Geneviève, Nadia et Claudette). Le premier cycle d’enseignement (collège) fonctionne bien et en 1968 le Centre ménager rural est remplacé par un cycle secondaire (lycée).

En 1977 Monsieur LORIDON devient directeur du lycée Sainte Cécile et en 1981 Monsieur GRANOTIER devient directeur du collège Sainte Cécile.

En 1980, les sœurs Salésiennes se retirent après 28 ans de dévouement à l’exemple de Don BOSCO et au service des jeunes.

 

SAINTE THÉRÈSE

 

En 1887, les premières classent s’ouvrent sous la direction de sœur Anthelme. Les Sœurs de Notre dame de la Croix y assurent l’enseignement et la direction jusqu’en 1938.

Pendant quelques années, les Filles de la pieuses Union prennent à leur compte enseignement et direction.

 

 

INSTITUTION SAINT FRANÇOIS

 

Les écoles primaire et maternelle deviennent école Saint François avec un direction commune assurée par Mme JACQUET puis Madame YANG.

Le collège St François et le Lycée Sainte Cécile restent deux établissements mais avec une direction commune assurée par Monsieur MARIE puis Monsieur GAUTIER.

 

En février 2005, le lycée Sainte Cécile déménage pour un bâtiment neuf sur le même site que saint François.

En octobre 2011, le collège Saint François s’installe dans un nouveau bâtiment.

 

A la rentrée 2013, le primaire réinvestit son bâtiment complètement rénové.

Dans le même temps, un nouveau restaurant scolaire (commun aux trois structures) est mis en service.

A la rentrée 2018, extension du bâtiment administratif.

A la rentrée 2019, arrivée de deux nouveaux Chefs d’établissements :

Mme Charlotte CHARLES pour l’Ecole Saint François (Maternelle et Elémentaire)

M. Dominique BERANGER pour le Collège Saint François et le Lycée Général Sainte Cécile avec la Coordination de l’Institution.